Comment fonctionne le système de filtration d’une piscine à débordement ?

Une piscine à débordement séduit de par son originalité de conception dont le rendu s’intègre parfaitement avec le paysage environnant. En effet, cette piscine de rêve donne l’impression que son bord se fond avec l’horizon. Le bassin se démarque de ses pairs car il utilise un système de filtration propre qui empêche les salissures de stagner au niveau de la surface, le rendant beaucoup moins vite sale par rapport aux autres. Dans cet article, vous retrouverez les spécificités du système de filtration d’une piscine à débordement.

Spécificités et fonctions d’un système de filtration d’une piscine à débordement

Le fonctionnement d’une filtration pour piscine à débordement obéit aux mêmes principes qu’à celui d’une piscine ordinaire, sauf que la structure nécessite la mise en place d’un bac tampon. Ce dernier permet de réguler le débit d’eau entrant.

La filtration d’une piscine à débordement se compose de trois principaux éléments, à savoir :

La pompe de filtration qui sert à aspirer l’eau pour la réinjecter dans le bassin.

Le filtre qui assurera le double rôle de retenir les saletés et de purifier l’eau en même temps.

Les canalisations pour assurer une bonne circulation d’eau entre le bassin et la pompe de filtration.

Le fonctionnement du cycle de l’eau dans une piscine à débordement

Il diffère de celui d’une piscine traditionnelle car au lieu de passer par les skimmers, l’eau d’une piscine à débordement jaillit en continu et se déverse dans une goulotte pour atterrir dans le bac tampon. La pompe de filtration pour sa part joue un grand rôle puisqu’elle aspire l’eau en provenance du bac de débordement avant qu’elle ne traverse le filtre pour être nettoyée, puis réinjectée dans la piscine par le biais des buses de refoulement. L’emplacement de ces dernières peut varier selon la structure de votre piscine à débordement et son mode de conception.

Les buses de refoulement pour piscines à débordement ordinaires

Pour les piscines à débordement partiel, la goulotte est installée seulement sur une partie du périphérique du bassin. La piscine peut comporter une goulotte sur l’une ou sur deux de ses côtés. Dans ce cas-là, les buses de refoulement peuvent être situées soit sur le côté opposé, soit sur le côté porteur de la goulotte ou bien sur les deux. La troisième option est toutefois recommandée car l’installation des buses sur les deux côtés permet un bon brassage d’eau et une réduction optimale du cycle de filtration. Quand les buses sont installées sur le côté porteur de la goulotte, il faudra compenser en augmentant le débit pour rendre la filtration optimale. L’installation de buses à l’opposé de la goulotte nécessitera en moyenne 10 heures de filtration par jour.

Les buses de refoulement pour piscines miroir

Le périmètre d’une piscine miroir est entouré de goulottes. Une telle conception requiert un important débit de filtration, ce qui implique donc l’installation d’une pompe assez puissante et performante. Le système de filtration d’une piscine à débordement total nécessite souvent le déploiement d’une pompe complémentaire autonome pour aspirer facilement l’eau vers le filtre.

Start typing and press Enter to search