Comment entretenir correctement sa piscine ?

L’eau de votre piscine n’est pas l’abri de perturbations extérieures (rayons UV, pluie, variations de température, poussière, feuilles mortes) et intérieures (formation d’algues). Pour garantir une meilleure hygiène et notamment maintenir l’eau constamment propre, votre piscine doit être entretenue régulièrement. Pour s’assurer d’une eau propice à la baignade, saine et limpide, l’entretien d’une piscine doit se focaliser sur deux points : la filtration et le traitement de l’eau.

La filtration : l’élément essentiel pour garantir une eau saine et limpide

Principale garante de la pureté et de la qualité de l’eau de votre piscine, la filtration s’apparente en quelque sorte au poumon de votre bassin aquatique. C’est elle en effet qui nettoie votre eau de manière constante.

Le système de filtration fonctionne à base d’une pompe et d’un filtre à eau pour piscine. Le premier élément sert à aspirer l’eau pour la renvoyer vers le second qui se charge d’enlever automatiquement les saletés. Idéalement, la filtration de votre piscine doit être effectuée quotidiennement pendant une période moyenne de dix heures.

De manière générale, le temps de filtration équivaut à la moitié du niveau de la température ambiante. S’il fait 30°C à l’extérieur, comptez donc 15 heures de filtration. En cas de hausse de température et notamment quand la piscine est utilisée fréquemment pour de longues heures de baignade, il vous faudra tout de même prolonger cette durée.

Pour entretenir sa piscine extérieure de façon optimale, celle-ci doit en outre être recouverte d’une bâche de façon à la protéger des intempéries quand la piscine n’est pas utilisée. Certaines bâches de sécurité pour piscines permettent également de vous prémunir contre d’éventuels risques de chute ou de glissade accidentelle dans le bassin.

Le traitement de l’eau de piscine : une opération indispensable pour la santé des baigneurs

Le traitement de l’eau fait partie intégrante des bonnes mesures d’entretien de piscine. En effet, la filtration de l’eau enlève les saletés visibles à l’œil nu mais l’eau n’est pas saine pour autant. Pour garantir une baignade saine et sans risques pour les utilisateurs, vous devez surveiller rigoureusement le dosage de votre produit désinfectant d’eau. Optez pour un système de traitement automatique comme l’électrolyse de sel ou le régulateur de chlore pour ce faire, notamment pour avoir la certitude que le contrôle de la constance de l’eau soit opéré de façon totalement sécurisée.   

Entretien piscine : comment choisir la bonne solution de traitement ?

Pour savoir comment entretenir sa piscine correctement, il faut établir un récapitulatif des problèmes possibles : des algues ont-elles réussi à se former au fond et sur les parois de votre piscine ? Procédez à une chloration choc, lavez soigneusement le filtre et versez ensuite un produit anti-algues. L’eau de votre piscine est-elle trouble ou laiteuse ? Plusieurs causes sont possibles. Vérifiez que le taux de pH se situe bien entre 7 et 7,4 et rectifiez-le le cas échéant avec un produit correcteur de pH. Le dosage de chlore pour votre eau de piscine a-t-il été bien respecté ? Si le taux de chlore est trop bas, procédez à une chloration choc et maintenez une filtration continue pendant 24 heures.

L’utilisation du chlore doit cependant faire l’objet d’un contrôle rigoureux. En alternative au chlore, vous pouvez entre autres opter pour un désinfectant naturel comme le brome qui agit efficacement contre toutes sortes de bactéries, de virus et de champignons, l’oxygène actif qui désinfecte, clarifie l’eau et lutte contre les algues, ou encore le PHMB qui agit quel que soit le niveau de pH.

Start typing and press Enter to search