Comment nettoyer l’eau de sa piscine ?

Pour profiter d’une baignade sereine et sans risques, il faudra veiller à ce que l’eau de votre piscine soit entretenue régulièrement et que sa qualité soit préservée. Pour ce faire, une multitude de solutions vous sont proposées. Vous trouverez ici des conseils et astuces pratiques pour savoir comment nettoyer votre eau de piscine efficacement.

Quel désinfectant choisir pour nettoyer son eau de piscine ?

Nettoyer son eau de piscine est indispensable pour empêcher la prolifération de micro-organismes qui risquent d’affecter la santé des baigneurs. Le choix du désinfectant ne doit donc pas être pris à la légère. Parmi les désinfectants les plus courants, on compte le chlore, le PHMB et le brome, mais on peut aussi purifier l’eau d’une piscine par électrolyse.

Le chlore est un désinfectant efficace et relativement peu cher, il sert d’excellent algicide et d’oxydant. Il peut néanmoins provoquer des irritations. Veillez donc à bien respecter les instructions indiquées sur le produit au moment de l’utiliser.

L’oxygène actif composé de Polymère d’Hexaméthylène Biguanide (PHMB) est un désinfectant écologique qui permet d’optimiser le traitement de votre eau de piscine. Insensible aux rayons UV et aux fluctuations de pH, ce produit demeure tout de même réactif aux variations thermiques.

En alternative au PHMB, vous pouvez également opter pour le brome. Ce composant naturel extrait de l’océan permet de désinfecter et de stériliser efficacement votre eau. Il offre de plus une grande résistance aux températures élevées.

Enfin, le nettoyage d’eau de piscine peut aussi s’opérer par électrolyse. L’opération consiste à mettre du sel dans l’eau pour le transformer en chlore sous l’effet de l’électricité produite par des électrodes provenant d’un dispositif spécifique. Le processus permet d’assurer efficacement le nettoyage d’une piscine mais il faudra rééquilibrer le pH de l’eau après l’électrolyse.

Nettoyage piscine : comment maintenir l’équilibre de l’eau ?

Pour opérer un bon nettoyage d’eau de piscine, il vous faudra aussi en assurer régulièrement l’équilibre. Vous devez vous référer à trois indicateurs pour ce faire :

L’alcalinité de l’eau : cet indicateur vous permet de connaître la teneur en carbonate et bicarbonate de votre eau de piscine. Celle-ci ne doit pas excéder un certain seuil et il vous faudra la rectifier si le cas se présente.

Le potentiel d’hydrogène : devant être régulièrement soumis à un contrôle rigoureux, le pH doit être régulé à l’aide d’appareils spécifiques. Pour mesurer le pH de votre eau, vous pouvez utiliser des bandelettes ou des appareils électroniques conçus à cet effet.

La dureté de l’eau : elle exprime sa teneur en magnésium et en sel de calcium. Vous pouvez recourir à l’usage de produits stabilisateurs pour corriger la dureté de votre eau de piscine.

Quel filtrage adopter pour préserver la pureté de l’eau ?

Indispensable à la quasi-totalité des installations de piscine, la filtration assure à 80% la bonne qualité de votre eau de bassin aquatique. Selon le type, la forme et les dimensions de votre piscine, mais aussi en fonction de vos besoins et de votre budget, vous pouvez librement choisir entre trois grands types de filtration pour piscines dont : le filtre à cartouches, le filtre à diatomées et le filtre à sable.

N’hésitez pas non plus à contacter un pisciniste de votre région pour vous conseiller sur comment nettoyer votre eau de piscine de manière optimale.

Start typing and press Enter to search